Vous êtes ici : Accueil »
La Page des Actualités »
Première visite du ministre Daoussa Déby Itno à l’OTRT


Nommé le 17 octobre dernier, le ministre des Postes et des Nouvelles Technologies de l'Information, Daoussa Déby Itno a fait le tour des entités sous tutelle le mercredi 13 novembre 2013. Lui et ses proches collaborateurs ont commencé la visite par la STPE, en passant par la Sotel Tchad et pour terminer par l'Office Tchadien de Régulation des Télécommunications (OTRT).

 

Dans les locaux de l'OTRT, le ministre a rencontré le Directeur Général et quelques Directeurs de service pour s'enquérir de l'état de fonctionnement de l'Office. Après une brève présentation de l'Office par le Directeur Général, le Ministre de tutelle a aussitôt réagi pour encourager l'équipe dirigeante et le personnel qu'il les qualifie d'yeux et les oreilles de l'Etat en matière des télécommunications. Toutefois, il a insisté, l'OTRT doit être toujours à jours pour garder toutes ses attributions et pouvoirs réglementaires à assurer les opérations de régulation dans le secteur de télécommunications. Pour lui, l'OTRT ne doit pas hésiter un seul instant pour la formation de son personnel.

 

Le Ministre a également félicité l'OTRT pour le remarquable travail effectué auprès des entreprises de la téléphonie mobile consistant à effectuer régulièrement la campagne des audits de la qualité des réseaux pour sanctionner les opérateurs malveillants qui ne respectent pas les clauses contenues dans les cahiers de charge. Le but, selon le Ministre, est la recherche de la performance des réseaux au bénéfice des consommateurs. D’accord pour les sanctions, mais l’OTRT doit aussi ménager les opérateurs car il ne faut perdre de vue que ces derniers génèrent des richesses pour le pays et créent de l’emploi, conseille le Ministre.

 

Cette première prise de contact initiée par le Ministre Déby Daoussa Déby à l'OTRT s'est achevée par une visite guidée des équipements de contrôle et un mot d'encouragement à l'endroit du personnel.

Publié le 03-12-2013 11:12 Par Dipombé Payébé
.................................................................